Back

«On fait émerger des alternatives cosmétiques sensées»

Scandales sanitaires, effets néfastes sur l'environnement, expérimentation animale... Malgré les nombreuses problématiques liées aux cosmétiques, les marques naturelles restent une niche en France. En proposant une consommation limitée et des produits alternatifs, le mouvement slow se décline aussi sur ce secteur.

Pour en discuter, nous avons rencontré Constance Sycinski, coordinatrice générale de l'association Slow Cosmétique.

À quel problème s'attaque votre association ?

L . . .

Contenu réservé aux abonnés. Rejoignez-nous à prix libre et sans engagement.

Déjà abonné ? Connectez-vous !