Back

« Les investissements au sein de clubs de football doivent être analysés à travers deux prismes : l’économie et la politique »

Carole Gomez est directrice de recherche à l’IRIS, spécialisée sur l’impact du sport dans les relations internationales depuis 2013. Pour la chercheuse, l'actionnariat populaire des clubs de football se heurtera toujours aux intérêts politiques et économiques des puissants investisseurs étrangers . . .

Contenu réservé aux abonnés. Rejoignez-nous à prix libre et sans engagement.

Déjà abonné ? Connectez-vous !